Se marier alors qu’on a un bébé en bas âge est-ce possible

Ajouter un commentaire

La naissance d’un bébé avant le mariage est une réalité qu’on ne peut plus ignorer. Se marier ou pas n’est pas la question. La plupart des couples avec un bébé (ou plus) sont d’accord pour officialiser leur vie de couple et familiale. Alors là, le casse-tête surgit : on le fait maintenant ou on attend que l’enfant grandisse.

Les bonnes raisons d’attendre

Lorsque vous donnez la priorité à l’éducation de votre enfant, vous pourriez décider que le mariage peut attendre. En bas âge, l’enfant se construit émotionnellement, et toute sa vie en dépendra.

Profiter de son mariage au maximum est aussi une raison d’attendre. Vous pourriez consacrer d’abord tout votre temps à votre petit ange. Plus, tard lorsqu’il sera autonome émotionnellement, il pourra comprendre et accepter la présence d’une tierce personne.

Les préparatifs, les achats des décorations (nous vous conseillons d’aller sur le site de La boutique de Juliette pour tout ce qui concerne les décorations de mariage), le jour du mariage, la nuit de noces et tout ce qui va avec, redonne de la vigueur à la vie de couple. Prioriser son conjoint durant ses quelques jours pourrait avoir des impacts sur tout le reste de la vie.

En quoi est-ce difficile ?

L’enfant en bas âge a besoin d’attention. C’est même une chose vitale chez ce dernier. Or, les parents devront forcément réduire cette attention en se concentrant sur le mariage. Les deux conjoints seront tous les deux débordés dans la préparation du grand jour. Ce qui fait que leurs disponibilités pour l’enfant seront fortement réduites.

Ce n’est pourtant pas une bonne chose. En effet, un bébé a constamment besoin que l’on s’occupe de lui. Le mariage consomme autant de temps que prendre soin d’un petit enfant. Ce qui fait que faire les deux ne sera pas évident.

Les conseils qu’on peut recevoir à ce sujet de la part des parents et amis divergent souvent. Mais à cause de la complexité de la question, les conseils s’éparpillent entre « lancez-vous, vous ne le regretterez pas » et « non, ne vous précipitez pas, pensez à l’enfant ».

Les bonnes raisons de se lancer quand même

Selon les psychologues, voir ses parents se marier arrange beaucoup de problèmes émotionnels chez l’enfant. Pendant les préparatifs, le jour J et après le mariage, l’émotion dominante est la joie. L’enfant aura une image de sa famille dans laquelle il a participé et assister.

Avoir le même nom que son enfant est très important. Mais le mariage administratif permet aussi de clarifier aux yeux de la loi et de la société votre statut : je suis marié (e) et voici notre enfant !

Pourriez-vous le faire ?

Jugez votre capacité à jongler entre les deux. Certains y arrivent et d’autres non. Vous pouvez commencer par analyser votre vie de familiale au quotidien.

Pouvez-vous supporter les dépenses ? Un enfant en bas âge et un mariage à préparer, en même temps, si on ne fait pas attention, cela peut entrainer d’importantes dettes.

Sur quoi basez-vous votre décision ? Assurez-vous que votre choix est aussi celui de votre conjoint. Vous supporterez les conséquences à deux, pour le meilleur et pour le pire !

Laisser une réponse