Quels sont les bons miels favorisant la santé de votre bébé ?

Ajouter un commentaire

Les enfants et les délices sucrés ne font qu’un, tous les parents le savent. C’est la raison pour laquelle les friandises constituent toujours un argument de taille dans les négociations difficiles avec les plus têtus. La preuve, quel enfant digne de ce nom ne craque pas sous la saveur délicieusement sucrée du miel ? Cependant, il faut bien choisir les miels qui favorisent la santé de votre enfant.

Enfant et miels, est-ce conseillé ?

On vous a sûrement déjà dit qu’il ne faut pas donner du miel aux enfants. Correction : c’est avec un nourrisson qu’il faut éviter le miel. Pourquoi ? Tout simplement, car la texture légèrement visqueuse du miel la rend difficile à ingurgiter et les tout-petits risquent d’en avaler de travers. Or, une fois dans le système respiratoire, il s’avère difficile de ressortir le miel, car il colle facilement aux parois. Aussi, pour éviter des accidents de ce genre, on évite le miel pour les nouveau-nés.

Par contre, à partir de 3 ans, bébé peut tout à fait manger du miel à condition de bien le surveiller. En effet, les miels contiennent des vitamines et des sels minéraux qui aident au développement et au renforcement des tissus musculaires et osseux. Cette composition du miel lui confère plusieurs apports énergétiques dont bébé a besoin pour grandir. Antiseptique naturelle également, le miel aide à la guérison des plaies et à la cicatrisation. Et nous savons tous que bébé a un chic pour se faire des bobos !

Quel miel choisir pour son enfant ?

Sachez que le miel se décline sous diverses nuances de saveurs et de senteurs en fonction du pollen utilisé. Le miel d’acacia est le plus consommé et le plus fameux en France. On le reconnaît facilement par sa couleur jaune claire légèrement dorée. Assorti d’un arôme très subtil, il se démarque par les combinaisons vanillées et florales ainsi qu’à sa texture à la fois limpide et transparente. En plus, il se conserve facilement et préserve saveur et arôme au fil du temps. Parmi ses nombreuses vertus, on lui reconnaît la capacité de faciliter la digestion en améliorant les performances intestinales. De quoi aider les enfants, surtout les plus gourmands !

Pour bébé, le miel de sapin est vivement conseillé. Tout d’abord, parce qu’il affiche une saveur typique combinée à des subtils arômes forestiers qui le rend si exceptionnel. On le reconnaît par sa texture assez épaisse et sa couleur très foncée. Cependant, en fonction des régions de culture, il existe des nuances qui tendent vers le vert et le marron foncé. Bien que le miel de sapin coûte plus cher que les autres, il en vaut le coup grâce aux divers éléments qu’il contient, comme le phosphore, le potassium, le calcium, le magnésium, bref tout ce dont bébé a besoin pour grandir rapidement. Ce miel antiseptique et antispasmodique se révèle également être un excellent remède en cas de grippe et de rhume. Pour les petits qui souffrent d’asthme, le miel de sapin leur fera le plus grand bien.

Laisser une réponse