Pourquoi boycotter Monsanto ?

Ajouter un commentaire

Monsanto est une grande entreprise de l’agriculture fondée en 1901. Au début, ce géant a fourni de la saccharine pour Coca-cola, de la caféine et de la vanille, ainsi que de l’aspirine. Mais avec le temps, la société est devenue l’ennemi numéro 1 des agriculteurs et des apiculteurs. Aujourd’hui même, de nombreuses personnes et groupes souhaitent boycotter Monsanto. Mais pour quelles raisons ? C’est ce que nous allons vous révéler dans cet article.

Tout d’abord, sachez que Monsanto a créé le défoliant agent orange. Il s’agit d’un herbicide très puissant que l’armée américaine s’en est servi afin de détruire des forêts de Vietnam pour les rebelles ne puissent pas s’y cacher. Elle a également participé aux recherches sur l’uranium avec l’armée Américaine pour la conception de la première bombe atomique.

Les raisons de boycotter Monsanto

Pourquoi boycotter Monsanto ? Les raisons sont nombreuses :

  • Après la création de la division agricole dans les années 60, la société s’est intéressée au pesticide et a lancé le Roundup en 1974 (un herbicide total capable d’éradiquer tout ce qui pousse).
  • L’entreprise a également mis au point des hormones de croissance comme la somatotrophine qui est actuellement interdite au Canada. Celle-ci est en mesure d’élever la production de lait de 11 à 16% chez la vache, mais également d’accroître l’infertilité de la bête (un produit abandonné en 2018).
  • La société est également dans le secteur des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM). Elle a développé des plantes transgéniques qui peuvent résister au Roundup comme le maïs, le soya et le canola. Monsanto possède des brevets sur ses plantes transgéniques. Ainsi, quand un agriculteur cultive les semences qu’elle commercialise, il ne doit pas replanter les grains de ces plantes.
  • En juin 2018, des apiculteurs ont déposé une plainte contre Monsanto/Bayer pour « administration de substances nuisibles ». Ces derniers ont décidé d’intervenir suite à la découverte de glyphosate dans du miel, en 2017. Une situation qui inquiète  davantage les apiculteurs, déjà soumis à un important taux de mortalité des abeilles comme énoncé sur cet article. Ces insectes qui assurent la pollinisation de nombreuses plantes et s’avèrent donc très importantes pour la nature et même pour l’homme.

Association Monsanto/Bayer

L’association de Monsanto et Bayer inquiète encore plus les agriculteurs et les apicultures puisque d’une part il y a Monsanto, leader mondial des semences, et de l’autre Bayer (expert dans la conception de pesticides). Ces deux multinationales seront ainsi en mesure de prendre le contrôle de toute la chaîne alimentaire. En effet, une entreprise de ce genre n’a qu’un seul objectif : accroître son activité et donc augmenter ses bénéfices sans se soucier des autres.

Ainsi, si cette union perdure, nous pouvons nous retrouver avec des aliments remplis de chimie, et donc moins sains dans nos assiettes. Raison pour laquelle les citoyens ont décidé de boycotter Monsanto, pas seulement pour leur bien, mais aussi pour les générations à venir.

De nombreux regroupement se sont organisés. Près de 200 grands chefs de la gastronomie françaises se sont même rassemblés afin de montrer leur mécontentement. D’autres groupes se sont également créés sur les réseaux sociaux. Le but étant le même : ajouter les produits de Monsanto à la liste noire des produits dont nous ne souhaitons plus voir, au nom de notre avenir.

Vous aussi, vous pouvez boycotter Monsanto en participant à ces regroupements et évitant d’acheter les produits lancés par celle-ci.

Laisser une réponse